• Vie à la cour

    Un anniversaire royal !

    Le 27 septembre 1674, jour béni où Louis XIV fêta ses 64 années, Marie-Jeanne du fief de Mazeray a eu l'inestimable honneur d'assister au goûter royal organisé au Château de Saint-Germain.

    J'ai assisté à la plus merveilleuse fête d'anniversaire que notre bon Roi Louis Le Grand n’ait jamais donnée. Guidée par ma tante Anne Brocard, dame de compagnie de Madame, Henriette d'Angleterre, à travers les couloirs majestueux et richement décorés du château de Saint-Germain, je parvins dans le salon où le Roi éblouissait tous ses courtisans de sa présence.

    Sur une estrade couleur pourpre, la table royale, couverte de la plus belle argenterie, était ainsi mise en valeur. Le Roi siégeant sur son trône dominait l'ensemble de la cour. Je reconnus Monsieur, frère du Roi, à sa conception toute personnelle de l'élégance. Il était recouvert de rubans multicolores, de dentelles et de pierreries, tous ses doigts étaient ornés de bagues. Il devisait allègrement avec le contrôleur général des finances, Monsieur Colbert qui ne semblait pas très loquace.

    Un domestique déposa devant nous un plateau couvert de friandises et nous servi dans de somptueuses tasses de porcelaine de Limoges, un chocolat chaud gourmand. L'arôme suave du cacao déposa sur tous les visages un sourire de béatitude. Ce merveilleux moment ne dura que peu de temps car Mme Françoise-Athénaïs de Rochechourt de Mortemart, marquise de Montespan, pourtant connue pour son adresse, fit un geste malencontreux et renversa sa tasse de chocolat bouillant sur la robe de Mme Anne-Julie de Rohan-Chabot, princesse de Soubise. Cette dernière quitta la pièce en pleurant, suivie au galop par ses dames de compagnies. Le Roi regarda d'un œil amusé la scène puis vint saluer Mme de Montespan. Il lui tendit la main pour l'inviter à danser, attirant ainsi les regards pleins d’envie des dames présentes.

    J’eus le bonheur d’offrir au Roi un présent : un panier garni des délices de Saintonge. Il était composé de confitures sèches à la poire, gourmandises préférées du Roi, élaborées à partir des recettes de Pierre-François La Varenne dans Le Parfait Confiturier publié récemment. Il y avait des conserves de compotes de pommes de nos vergers et plusieurs bouteilles de cette eau-de-vie fameuse qui fait la célébrité de la ville de Cognac. Enfin, j’y avais mis une création toute récente appelée le Pineau : ce vin doux né d’un mélange de moût de raisin et de cognac fera sans nulle doute le bonheur des papilles royales.

    La rédaction du Messager s’associe à moi pour souhaiter un excellent anniversaire et une longue et belle vie à notre bon Roi Louis le Quatorzième.

    Lucie M.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :